Cartomancie comment tirer les cartes

Les univers variés de la voyance ont toujours su captiver les foules, de par leur aspect aussi spectaculaire qu’intrigant. Pratiqué dans les lignes de la main, au travers d’une boule de cristal, à l’aide d’un pendule ou d’un jeu de cartes, l’art divinatoire attise aujourd’hui encore toutes les curiosités.

En matière de cartomancie, il existe tout d’abord plusieurs jeux de cartes avec lesquels pratiquer une séance de prédictions. Mais on trouve surtout une multitude de tirages de cartes aussi différents les uns des autres. Même s’ils sont très variés, ce sont tous des tirages divinatoires. Nous vous délivrerons tout ce qu’il faut savoir sur la manière d’apprendre la Cartomancie.

cartomancie

Les origines des tirages de cartes

On retrouve les premières traces des cartes à jouer quelques siècles avant J.-C. au fin fond de l’Inde et de la Chine ancestrale. Si on sait qu’ils s’en servaient pour accompagner leurs jeux de dés, il n’y a aucun écrit qui puisse prouver qu’ils les utilisaient à des fins divinatoires.

voyance égyptiens

Un peu plus tard, alors que les cartes à jouer se seront exportées dans les péninsules arabiques grâce à la route de la soie, il n’y a encore aucune preuve pour pouvoir affirmer que les Égyptiens furent les premiers à s’en servir pour prédire l’avenir. C’est donc vraiment à l’époque du moyen-âge, alors que les cartes à jouer venaient de gagner l’Europe du 14e siècle, que l’on assiste aux tous premiers tirages de cartes à consonance divinatoire.

jeu de tarot

Effectués par des voyants tziganes et gitans nomades, qui se sont accaparé les cartes en leur donnant de nombreuses significations hautement symboliques, ces tirages de cartes étaient aussi théâtraux qu’intrigants, de sorte qu’ils attiraient déjà toutes sortes de publics.

Et les prédictions révélées lors de ces tirages s’avéraient souvent véridiques, ce qui poussa encore plus de monde à vouloir se faire tirer les cartes. Devant ce succès inespéré, c’est au fin fond de l’Italie qu’allait être créé le premier jeu de cartes de tarot, aux symboliques bien plus ésotériques encore.

C’est donc à partir de là et du succès phénoménal remporté par le jeu du tarot de Marseille que de nombreux tirages de cartes allaient voir le jour, pour le plus grand bonheur des pratiquants et des consultants toujours plus nombreux.

Comment tirer les cartes avec un jeu traditionnel ?

jeu traditionnel 1

Tel qu’on le connait encore aujourd’hui, le jeu traditionnel se compose de 54 cartes. Il est divisé en 2 couleurs qui sont le noir et le rouge, ainsi qu’en 4 familles qui sont les Cœurs, Carreaux, Piques et Trèfles.

Au sein de chacune de ces familles, on trouve les cartes numérotées de l’As au n°10, ainsi qu’un Valet, une Reine et un Roi. Les deux dernières cartes composant ce jeu sont les Jokers.

Pour exécuter un tirage divinatoire, on va mettre de côté ces 2 Jokers ainsi que toutes les cartes allant du n°2 au n°6, car elles n’ont que peu d’intérêt. On se retrouve donc face à 32 cartes qui vont s’avérer des plus révélatrices.

roi trefle 1

La première étape consiste à isoler une de ces cartes qui va représenter le consultant. À noter que le Cœur représente des chevelures blondes, le Trèfle des cheveux bruns, le Roi pour un homme de plus de 35 ans, le Valet pour un jeune homme, la Reine pour une dame de plus de 35 ans, et la carte n°8 si la consultante est une jeune femme.

Ensuite, il faudra poser la question qui demande une réponse, tout en battant les cartes avec agilité. Coupez alors le jeu et gardez de côté les cartes se trouvant au-dessous, puis étalez à plat les cartes du dessus, faces cachées.

tirage cartes 1

Il faudra alors placer au centre la carte représentant le consultant et découvrir les 2 cartes se trouvant à ses côtés. Celle de gauche annoncera un événement à venir et celle de droite la finalité de cet événement.

Comment tirer les cartes d’un jeu de tarot ?

Depuis sa création au milieu du 15e siècle, le jeu de tarot a subi énormément d’évolutions. Si le jeu le plus célèbre reste le fameux jeu de tarot de Marseille, une multitude d’autres tarots ont vu le jour au fil du temps.

On peut citer l’Oracle de Belline, le tarot Rider Waite, le tarot Mlle Lenormand, le tarot égyptien, le tarot perse et le tarot Aleister Crowley, bien qu’il y en ait d’autres encore.

Chacun de ces jeux de tarot a son propre aspect et nombre de cartes. Mais ils sont tous pourvus de lames hautement significatives et symboliques dans ce qu’elles représentent. Et c’est bien souvent des sujets ou des valeurs ayant rapport à la nature humaine, et au parcours initiatique d’une vie.

Certains jeux sont plus ésotériques que d’autres, mais ils nous parlent tous de valeurs essentielles comme celles de l’amour, de l’argent, du travail et de la santé.

Tous ces jeux de tarot ont quasiment les mêmes méthodes de tirage, qui, grâce à la lecture et l’interprétation des cartes, vous pouvoir révéler sa personnalité enfouie ainsi que son avenir à un sujet.

tarot de marseille

Dans le cas du tarot de Marseille, les cartes, au nombre de 78, sont divisées en 2 parties :

Les principales méthodes de tirage divinatoire avec un jeu de tarot

Le tirage oui-non

Il suffit de battre les cartes en les faisant tourner entre vos mains, puis de couper pour ne garder que la partie haute du jeu. Il faut ensuite tirer 7 lames du lot et les disposer. Si la majorité des cartes est à l’endroit, la réponse à la question sera positive. Si, par contre, la majorité d’entre elle est à l’envers, la réponse sera négative.

Le tirage 3 lames

Après avoir battu et coupé les cartes, il faudra en tirer 3 du lot et les disposer face cachée devant vous. Puis il faut les découvrir de gauche à droite. Celle plus à gauche, informera sur le passé du sujet concerné et sur les points qui lui sont favorables. Celle du milieu incarnera le présent et tout ce qui lui est défavorable. Quant à celle de droite, elle offrira la réponse à la question en tenant compte des 2 premières et révèlera des informations sur des événements à venir dans son parcours.

Le tirage en croix

tirage en croix tarot 1

Toujours bien battre et couper les cartes en 2 parties. Il faut ensuite tirer 4 cartes qui seront disposées comme suit : la toute première se placera à gauche, la seconde ira sur la droite, la troisième prendra la place du haut, et la quatrième se posera tout en bas.

Tirez alors une cinquième carte et glissez-la au centre de la croix ainsi obtenue sur votre table. L’interprétation des cartes se fera ensuite en ordre de placement.

La n°1 vous parlera de tout ce qui est favorable au consultant. La n°2 de tout ce qui lui est défavorable. La n°3 indiquera une question posée. La n°4 apportera une réponse à cette question. Enfin, la n°5 fera la synthèse du tirage et offrira plus de précisions.

SOMMAIRE

Vous êtes ?
Pour recevoir gratuitement l’horoscope gratuit
d’Ana, entrez votre prénom et e-mail
Date de naissance
Quel horoscope souhaitez vous recevoir ?
Merci !