Vertus de la pierre Obsidienne

Née au cœur des volcans, l’obsidienne possède la force des flammes, de la terre et de l’eau. Caractérisée par son aspect vitreux et sa profonde obscurité, elle fascine autant qu’elle inquiète. Les hommes l’exploitent dès la Préhistoire.

Le verre volcanique se taille facilement et offre un tranchant précis. Longtemps utilisé à des fins pratiques, il tient un rôle artistique dès l’Antiquité. Les différentes civilisations lui prêtent des vertus magiques et thérapeutiques. En lithothérapie, il gagne en popularité et devient une pierre de protection puissante.

Pierre obsidienne

Obsidienne : ses vertus et ses propriétés en lithothérapie

Nom scientifiqueObsidienne
Lieux d’extractionArménie, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Italie, Islande, Japon, Kenya, Turquie
CouleursGris, noir, vert, marron, rouge, avec parfois des taches blanches
ChakrasRacine (Muladhara), 3me Œil (Ajna)
Signes astrologiquesCapricorne, Sagittaire, Scorpion
Vertus énergétiquesProtection et vitalité

Composition géologique et formation de la pierre d’obsidienne

obsidienne roche volcanique

Roche volcanique effusive, l’obsidienne se forme en surface. Si une majorité de variétés appartient au groupe des rhyolithes, il existe des verres volcaniques phonolitiques (riches en alcalins), trachytiques et dacitiques.

Chacune de ces familles possède différentes formes et couleurs, définies lors du processus de polymérisation.

Une composition unique

obsidienne opaque translucide

Opaque ou translucide, l’obsidienne se distingue des autres roches volcaniques de surface par son aspect vitreux. Le verre volcanique rhyolitique, le plus courant, se compose surtout de silice (70 à 75 % de sa masse).

Selon les minéraux présents dans l’amalgame final, il offre un vaste panel de variétés, de couleurs et de reflets internes.

La formation de l’obsidienne

Le verre volcanique apparait lorsque le magma en fusion refroidit. Pour que l’obsidienne se forme, une lave de surface riche en silice, visqueuse et acide, doit subir un phénomène de trempe. Son refroidissement rapide empêche la cristallisation. Il provoque une forte polymérisation. Le liquide se solidifie en une roche vitreuse qui, selon la composition minérale du mélange, arbore différentes couleurs et taches.

obsidienne couleurs

Des teintes particulières

L’obsidienne change de couleur selon sa composition. La présence d’hématite lui offre des nuances rouges ou brunes, celle de chrome une teinte vert foncé. Lorsqu’elle contient des microlites tubulaires, la roche présente des reflets prismatiques colorés. Désignée sous les appellations œil céleste ou arc-en-ciel, cette variété unique est très recherchée en lithothérapie.

obsidienne œil céleste

Des taches étonnantes

Certaines obsidiennes arborent des taches colorées. Elles résultent de la recristallisation partielle du verre volcanique. Des sphérulites et des cristobalites se forment alors et maculent la pierre noire. La variété flocon de neige est sans doute la plus connue.

obsidienne tâches

Une étymologie débattue

Pline l'Ancien

L’origine de l’appellation obsidienne connait une réelle controverse.

Dès l’époque romainePline l’Ancien affirme qu’elle trouve racine dans le nom d’un soldat : Obsius.

La légende lui attribue la découverte du verre volcanique en Éthiopie. Si un homme de ce nom semble bien avoir vécu dans les légions africaines de l’Empire romain, cette étymologie parait douteuse.

L’hypothèse linguistique défend davantage une construction autour du mot latin obsidio, signifiant « cerné ». Ses partisans observent les cassures de l’obsidienne, semblables à des cernes.

Extraction et usages de la pierre d’obsidienne

obsidienne préhistoire

L’obsidienne accompagne les hommes depuis la Préhistoire. Son tranchant incomparable et sa robustesse expliquent sa popularité.

Encore utilisé aujourd’hui, le verre volcanique s’extrait aux pieds de nombreux volcans de notre planète.

Des exploitations autour des volcans

Nées de coulées volcaniques riches en silice, les obsidiennes abondent autour des volcans. Les gisements principaux se situent en Arménie, en Espagne, aux États-Unis, en France, en Grèce, en Italie, en Islande, au Japon, au Kenya et en Turquie.

obsidienne volcan

Un outil idéal

L’obsidienne se révèle facile à tailler grâce à sa ligne de cassure conchoïdale. En Europe, elle remplace le fer jusqu’à l’Antiquité, et plus tard encore en Amérique.

Les peuples qui extraient la pierre noire, comme les Grecs sur l’île de Milos, en tirent une véritable fortune. Aujourd’hui, lors des opérations de précision, les chirurgiens expérimentés utilisent toujours des lames en verre volcanique.

scalpel obsidienne

Un artisanat décoratif

Dès l’Antiquité, les artistes européens font de l’obsidienne un objet d’art

Son aspect vitreux et la profondeur de ses couleurs les fascinent. Elle se polit facilement et possède une clarté unique. De nos jours, grâce à ses magnifiques variétés et à ses vertus lithothérapeutiques, elle attire toujours le public occidental.

La pierre d’obsidienne dans l’histoire occidentale et orientale

En Occident et en Orient, l’obsidienne tient un rôle esthétique et pratique. Mêlant propriétés physiques et vertus magiques, elle s’extrait dès la Préhistoire.

préhistoire obsidienne

Les peuples du monde entier la façonnent en outils et en objets décoratifs. S’ils lui prêtent peu de bienfaits, son usage rituel reste notable.

Une utilisation préhistorique mondiale

L’usage de l’obsidienne date du Paléolithique. Environ 300 000 ans avant notre ère, nos ancêtres confectionnent déjà les premiers outils en obsidienne, au Kenya, dans la faille du Grand Rift.

Paléolithique premiers outils obsidienne Kenya

Dès 40 000 ans avant notre ère, le précieux verre volcanique s’extrait sur toute la surface du globe. Les gisements exploités se révèlent nombreux : Mexique, Guatemala, Roumanie, Yemen, Turquie, Mésopotamie, Égypte, Japon, etc.

Un savoir-faire source de richesses

tailleurs obsidienne

L’obsidienne donne naissance à des réseaux commerciaux à travers l’Europe.

Les artisans tailleurs itinérants en récupèrent des blocs grossiers (nucléus) auprès des mineurs du Sud de la France.

Ils les transportent et les façonnent sur mesure, s’adaptant aux besoins des villages rencontrés sur la route.

Une matière robuste et fiable

Des couteaux aux flèches, les hommes créent à partir de la pierre noire des outils précis et solides. Elle remplace le silex. Ils l’utilisent également lors des opérations chirurgicales les plus délicates, telles que la circoncision ou la trépanation.

obsidienne chirurgicale

Les recherches archéologiques témoignent de l’efficacité du procédé : deux tiers des patients y auraient survécu !

Un art décoratif égyptien

Héritiers des lointaines cultures préhistoriques, les Égyptiens travaillent l’obsidienne. Ils apprécient son tranchant unique et l’utilisent à leur tour en outil chirurgical.

La pierre noire devient surtout esthétique. Les artisans des grandes dynasties confectionnent des objets rituels et décoratifs en verre volcanique.

Le masque de Toutankhamon, dont les yeux sont ornés d’obsidiennes, témoigne de ce savoir-faire millénaire.

masque de Toutankhamon

Des imitations abordables à Rome

Les Romains accordent une grande valeur à l’obsidienne qu’ils importent depuis l’Éthiopie et l’Inde. L’aristocratie latine se l’arrache. Face à la demande croissante, les artisans colorent du verre et créent les premières imitations. Ils confectionnent des vases et de la vaisselle ornementale.

Des empereurs sous le charme

Pline lAncien 1

Pline raconte dans son ouvrage, Naturalis Historia, l’amour des empereurs pour l’obsidienne. Il mentionne l’existence de statues géantes d’Auguste et affirme que quatre éléphants façonnés dans la pierre noire ornent le temple de la Concorde.

Il évoque même le cadeau que fit Tibère aux Héliopolitains : une statue de Ménélas en verre volcanique.

Le culte des mystères à l’Antiquité et au Moyen Âge

Dès l’Antiquité, l’obsidienne intègre les pratiques occultes.

Le livre des Cyranides en témoigne. Écrit entre le Ve et le VIIe siècle par un moine byzantin, cet ouvrage de magie contient des lapidaires et des bestiaires ésotériques.

livre des Cyranides

Il compile un grand nombre des croyances de l’Antiquité venant des peuples chaldéens, égyptiens, grecs et chrétiens.

L’obsidienne est alors appelée pierre de cinédios et se place sous l’influence de Saturne. Les religieux orthodoxes se méfient de l’obsidienne miroir qu’ils qualifient de pierre du serpent.

Des miroirs noirs

En polissant l’obsidienne, les artisans obtiennent un miroir. Tous les objets s’y reflètent assombris. Si les peintres apprécient l’allure obscure de ces images, les croyances religieuses du Moyen Âge bannissent cet objet maléfique.

pierre obsidienne miroir

Dans le célèbre conte de Blanche-Neige, le miroir de la reine est d’ailleurs fait d’obsidienne.

Les cieux de la Renaissance

L’obsidienne du mont Hekla possède un noir satiné d’une pureté unique.

Lobsidienne du mont Hekla 1

Cette variété reçoit à la Renaissance le nom d’agate noire d’Islande. Polie avec soin, elle devient un miroir d’une incroyable netteté. Les savants s’éloignent des superstitions pour en équiper leurs télescopes. Elle reflète avec précision les cieux nocturnes.

renaissance savants télescope obsidienne

Le renouveau de l’occultisme

Avec le XVIe siècle débute l’âge des découvertes. Les conquistadors rapportent de l’Amérique de nombreuses légendes sur l’obsidienne. Inspirés par ces récits des peuples préhispaniques, les occultistes européens s’emparent à nouveau du verre volcanique.

récits des peuples préhispaniques

Pour ses rituels, le célèbre alchimiste anglais John Dee utilise un miroir aux sombres reflets.

John Dee 1

Un problème de définition

Georgius Agricola

Si l’obsidienne se distingue du jais à l’Antiquité, elle se confond avec lui durant le Moyen Âge et la Renaissance. 

comte de Caylus

Georgius Agricola, père de la minéralogie, participe à cette confusion. D’autres spécialistes, tels que Anselme Boède de Boodt ou Andréa Césalpin, ne voient en elle qu’une variété d’agate ou de marbre noir.

Le comte de Caylus tranche finalement la question en 1760. Il la définit comme une roche volcanique semblable à la pierre de gallinace, nom donné à l’obsidienne en Amérique.

La pierre d’obsidienne dans l’histoire mésoaméricaine

Les peuples préhispaniques d’Amérique du Sud prêtent à l’obsidienne des vertus magiques uniques. Jusqu’à l’arrivée des conquistadors, ils l’utilisent dans leurs rituels.

obsidienne

La pierre noire, qu’ils nomment itztli, structure l’ensemble de leurs sociétés et façonne leur histoire.

Une extraction et un commerce intenses

L’obsidienne se révèle commune en Amérique centrale. Les Mésoaméricains exploitent d’abondants gisements dans les terres du Mexique et du Guatemala. Les routes commerciales transportent la roche vers le sud. Elles abreuvent l’ensemble du sous-continent d’une variété noire prismatique de grande qualité.

Une industrie lithique marquée

En Amérique, l’obsidienne remplace le fer. Prélevée et débitée en nucléus, elle est facile à tailler. Les Mésoaméricains développent des techniques précises pour produire des lames en verre volcanique. Elles s’avèrent extrêmement tranchantes et robustes.

Mésoaméricains produisent lames obsidiennes

Ces outils en pierre se retrouvent sur l’ensemble des continents. Leur abondance, leur légèreté lors du transport et leur efficacité expliquent l’absence d’industrie métallurgique dans les cultures préhispaniques.

Des sacrifices et des automutilations rituels

Les civilisations mésoaméricaines voient dans l’obsidienne la cristallisation du sang de la terre. Elles croient en ses vertus renforçant les capacités de régénération et de cicatrisation.

Également réputée pour son tranchant, les Mésoaméricains l’utilisent dans des rituels d’autosacrifice. En hommage aux divinités, les nobles tranchent une partie de leur corps pour se saigner.

Les Aztèques associent le verre volcanique au dieu Tezcatlipoca. Leurs artisans le polissent et le façonnent en miroir noir au reflet sombre. Ils lui prêtent de puissants pouvoirs divinatoires.

Tezcatlipoca

Le verre volcanique et l’art mésoaméricain

Sur l’ensemble du sous-continent, l’art mésoaméricain témoigne de l’importance culturelle de l’obsidienne.

Puisqu’elle est associée aux rituels guerriers, les sculpteurs et les peintres de la région représentent souvent des équipements en pierre noire. Les armes de cérémonie, utilisées lors des processions, s’ornent ainsi de lames en roche prismatique.

art mésoaméricain obsidienne

Une utilisation funéraire

Dans les tombes mésoaméricaines, les archéologues découvrent une grande variété d’objets en obsidienne. Les sépultures nobles contiennent des outils, des armes, des objets d’art et des masques funéraires confectionnés en verre volcanique.

armes mésoaméricaines

La présence d’éclats et de stèles divinisées témoigne d’une utilisation religieuse marquée.

Les liens spirituels de la pierre d’obsidienne

L’obsidienne appartient à de nombreux courants de pensée ésotériques. Les différentes traditions l’associent à divers rites et pratiques. En intégrant le verre volcanique à leurs systèmes de croyances, elles le lient aux énergies de l’homme et aux corps célestes.

obsidienne pensées ésotériques

L’obsidienne et les chakras bouddhistes

La pierre noire se fait rare dans les cultures d’Asie. Seule la société japonaise, disposant de gisements exploités dès la Préhistoire, l’utilise. Néanmoins, avec l’expansion progressive du bouddhisme à travers le continent, les moines finissent par intégrer le verre volcanique à leurs cultes. Ils l’associent :

1er chakra Racine Muladhara
6me chakra le 3me OEil Ajna

L’obsidienne et les signes astrologiques

Extraite depuis la Préhistoire, l’obsidienne marque l’ensemble des traditions occultes européennes. Sa noirceur profonde rappelle le ciel nocturne. Elle marque son affinité aux puissances célestes. Ses signes de prédilection sont :

obsidienne scorpion

Les médecines alternatives et la pierre d’obsidienne

L’époque moderne pèse sur nos corps et nos âmes. Nos esprits se déchirent au fil de nos vies accélérées. Froide et déshumanisante, la médecine conventionnelle soigne les blessures visibles sans soulager les maux profonds.

médecines alternatives pierres obsidiennes

Les pratiques alternatives comblent ce manque. En se rapprochant de la nature et en s’inspirant des cultures du monde entier, elles offrent une approche holistique des êtres et soutiennent vos capacités de guérison. Elles écoutent vos préoccupations et leurs méthodes se fondent sur le respect de votre sensibilité. Les pierres y occupent une place centrale.

Le feng shui pour harmoniser les énergies de votre foyer

Pour organiser votre lieu de vie et harmoniser les courants énergétiques qui le traversent, le feng shui s’appuie sur de nombreuses règles. Lorsque votre foyer est purifié de ses énergies négatives, il contribue à améliorer votre bien-être et à attirer la réussite.

feng Shui

Les bienfaits de cet art millénaire chinois dépendent en grande partie des pierres utilisées, de leurs formes et de leurs placements dans votre maison.

Née de la lave, l’obsidienne correspond aux éléments feu, terre et eau.

Bol obsidienne
sphere obsidienne

Elle se façonne en sphère, en miroir poli ou en bol. Véritable éponge, elle absorbe les énergies négatives et ne doit surtout pas entrer en contact avec le sol. Elle exige une purification régulière.

Dans l’idéal, placez-la au nord. Ainsi positionnée, elle vous offre une protection constante et vous guide sur le chemin de votre existence.

La radiesthésie pour détecter les flux d’énergie

Le radiesthésiste perçoit les flux énergétiques de la nature. Grâce à un pendule, il parvient à les lire sur sa planche de Bovis.

pendule obsidienne

Il retrouve les objets perdus, découvre les sources d’eau et devine des fragments d’avenirs possibles. Les spécialistes discernent même les impuretés des flux du corps humain. Ainsi, ils diagnostiquent les maux physiques comme spirituels.

L’obsidienne s’adapte aux débutants. Elle les protège des ondes négatives et des retours énergétiques. Grâce à ses facultés de perception, elle transmet des réponses claires et précises. Elle se destine davantage aux recherches d’objets qu’aux soins.

La lithothérapie pour soutenir vos capacités de guérison

La lithothérapie figure parmi les plus vieilles pratiques médicinales au monde. Dès la Préhistoire, les hommes reconnaissent la puissance des pierres. Ils les façonnent en bijoux et les portent au quotidien pour profiter de leurs vertus. Ils les associent même aux divinités et leur vouent parfois des cultes.

obsidienne lithothérapie

Fruits de ces traditions millénaires, certains bijoux se destinent avant tout aux pratiques lithothérapeutiques. Des artisans confectionnent des pendentifs et des bracelets d’obsidiennes de grande qualité. Pour vous, ils choisissent les plus belles gemmes.

pendentif obsidienne

Attention : la lithothérapie repose sur des croyances et des convictions personnelles ! Les bienfaits et les vertus présentés ici ne relèvent pas d’avis scientifiques sourcés. Les pierres fines et précieuses soutiennent vos capacités naturelles de régénération, mais elles ne vous guérissent pas. Si vous souhaitez adopter l’obsidienne dans votre quotidien, ne la substituez jamais à un traitement médical prescrit par un médecin !

Entretenir et revitaliser votre pierre d’obsidienne

Votre obsidienne se forme et se gorge d’énergie dans le cœur des volcans. Là, elle acquiert son potentiel vibratoire à l’origine de ses vertus. Cependant, à votre contact, elle s’épuise progressivement et se charge de mauvaises énergies. Pour résoudre ce problème commun, purifiez et rechargez régulièrement votre pierre. Ces deux rituels simples la débarrassent de ses ondes négatives et renouvellent ses bienfaits.

Purifier votre obsidienne

L’obsidienne éponge les énergies. Vos émotions fortes, vos pensées négatives et les lieux chargés de mauvaises ondes la polluent. Elle devient dangereuse et menace votre intégrité spirituelle. Purifiez-la au plus vite.

L’eau nettoie parfaitement le verre volcanique. Elle ravive son éclat et le purge de son reliquat vibratoire. Un simple filet en mouvement le décharge rapidement : un quart d’heure suffit. Pour limiter votre impact écologique, immergez votre pierre dans un bon volume d’eau pendant plusieurs heures.

nettoyer obsidienne

Une fois le rituel accompli, séchez votre obsidienne à l’aide d’un chiffon doux. Prenez garde à l’oxydation si elle est montée sur un support métallique.

Recharger votre obsidienne

L’obsidienne ne craint pas le soleil. Elle absorbe son énergie et se recharge efficacement grâce à lui. Sous les chauds rayons de l’astre solaire, elle recouvre la totalité de son potentiel vibratoire en quelques heures.

obsidienne sous soleil

Vertus et bienfaits de la pierre d’obsidienne

Depuis l’Antiquité, les sciences occultes portent un intérêt tout particulier à l’obsidienne.

obsidienne obélisque

Les praticiens apprécient sa profonde noirceur. Loin de lui associer une symbolique négative, ils la voient au contraire comme une pierre bouclier, capable de repousser le mal. Ils lui prêtent de nombreuses vertus morales et des bienfaits physiques.

Des variétés d’obsidiennes spécialisées

Toutes les variétés de verres volcaniques possèdent des bienfaits de base communs, mais leurs potentiels vibratoires diffèrent légèrement de l’une à l’autre. Selon sa couleur et ses motifschacune se spécialise et amplifie une vertu spécifique. Il existe l’obsidienne :

L’obsidienne et les associations lithothérapeutiques

Depuis la Préhistoire, la lithothérapie recourt aux vertus naturelles de l’obsidienne. Si elle peut être utilisée seule, elle gagne en puissance au contact d’autres pierres. En associant des gemmes compatibles, vous amplifiez leurs effets. Leurs résonnances vibratoires se décuplent et se colorent de nouvelles possibilités. Pour obtenir le meilleur de vos pierres, combinez-les en fonction de votre pratique.

Vos bijoux vous soutiennent et renforcent votre énergie autant qu’ils vous flattent l’œil ? Choisissez vos pierres selon leurs couleurs ! Des teintes semblables indiquent souvent des vertus communes. Bien qu’elle ne soit pas parfaite, cette méthode vous assure d’éviter les mauvaises combinaisons.

bracelet obsidienne tourmaline

Vos pierres accompagnent plutôt vos méditations ? Alors référez-vous à leurs chakras de prédilection ! S’il est possible d’associer des gemmes influant sur plusieurs points énergétiques, les spécialistes conseillent de se concentrer sur un seul. Le verre volcanique possède une double affinité.

bracelet obsidienne quartz fumé
bracelet obsidienne lapis lazuli

Votre pratique lithothérapeutique comble un besoin spécifique ? Vous recherchez dans les pierres un bienfait en particulier ? Dans ce cas, les lithothérapeutes vous recommandent de combiner des gemmes aux potentiels vibratoires proches. Possédant des bienfaits équivalents, elles s’harmonisent et amplifient mutuellement leurs vertus.

bracelet obsidienne labradorite oeil de tigre
bracelet obsidienne citrine

Les vertus spirituelles, psychologiques et mentales de l’obsidienne

L’obsidienne absorbe les énergies négatives. Elle diminue l’impact des micro-agressions et soutient votre bien-être mental. Liée par essence au 3me Œil, elle éclaire votre chemin vers la paix intérieure. Sur le plan spirituel, l’obsidienne :

obsidienne liée 3eme œil

Les vertus physiques et corporelles de l’obsidienne

Pierre de protection par excellence, le verre volcanique préserve votre corps. Il le renforce, le soutient et éloigne les douleurs chroniques. Sur le plan physique, l’obsidienne :

obsidienne protection

SOMMAIRE

Vous êtes ?
Pour recevoir gratuitement l’horoscope gratuit
d’Ana, entrez votre prénom et e-mail
Date de naissance
Quel horoscope souhaitez vous recevoir ?
Merci !